750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma grand-mère remplissait des carnets de recettes, de ses comptes, des frais des médecins aux obsèques de mon arrière-grand-mère, de patrons de tricotage, de recettes de pâte de coings ou des confitures des fruits du jardin.
Il y avait un grand jardin et donc les pommes et les œufs des poules de mon oncle.
Il y avait les légumes, les fleurs, les fruits de toutes les races, de toutes les couleurs.
J'étais la princesse, un tour de trottinette et je cueillais une rose, je croquais dans un radis arraché du chassis, je reniflais l'estragon, m'extasiais devant les coings, je dévorais les poires Louise Bonne mes préférées.
Je faisais la course aux papillons.
Qui se souvient des papillons ?
Mes étés ne suffisaient jamais à rassasier mon ventre, mon palais et mes sens toujours en éveil, jusque dans le placard de la cuisine où, tels des soldats, des pains de savon de Marseille, attendaient la prochaine lessive.
À l'automne, c'était les vendanges. Un joyeux moment.
Les souvenirs ont forgé ma vie.
Et puis, il y avait la cuisine et la grosse cuisinière à charbon.
L'hiver c'était le pot au feu à l'arôme Patrelle le samedi soir et le rôti de boeuf et le gratin de macaroni pour le dimanche midi.
Et puis il y avait les clafoutis et les gâteaux aux pommes.
Un tendre souvenir lui aussi.
Dans les précieux carnets, j'ai retrouvé la recette, un peu désarmante. Du pain à la place de la farine. La cuisine sentait bon le sucre caramélisé, les pommes cuites et le rhum.
C'est elle que j'ai choisi !
Moi, qui ne sais pas respecter une recette, j'ai fait au mieux pour la suivre.
Je n'ai pas pu m'empêcher la crème Chantilly ! 
Si je m'étais écoutée, j'aurais ajouté du sucre vanillé et je ne sais trop quoi encore, mais j'ai résisté.
J'avais moins de dix ans lorsque ma grand-mère nous la faisait le dimanche. C'était il y a tant de décennies.
🍎🍏🍎🍏🍎🍏🍎🍏🍎🍏
 
 
 

 

la recette originale de ma grand-mère années 50 !

Avec les techniques actuelles, j'ai fait cuire le gâteau à180° chaleur tournante pendant 40 minutes, après l'avoir laissé s'imbiber pendant 2 heures, sous film plastique. Les quatre grosses tranches de pain du dessus me serviront pour le petit déjeuner après un petit tour dans le toaster et une belle couche de beurre demi-sel.

 
 
 
il n'y a plus qu'à fermer les yeux, m'imaginer en socquettes blanches, chaussures bleu marine, une petite robe bleu ciel, et une longue queue de cheval... et savourer le présent en souvenir du passé.
 
 
Yummy.
🍎🍏🍎🍏🍎🍏🍎🍏🍎🍏
 

nb. projet "ma recette d'enfance" pour la Semaine Bleue 2021

Tag(s) : #2021, #coup de coeur, #la tortue sucrée, #recette d'antan
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :